Les katas : définition

Les katas : définition

Les Katas, par Maître Ohshima

Les kata, qui sont aussi appelés formes, sont des ensembles de vingt à soixante techniques enchaînées qui représentent le combat contre plusieurs adversaires. Ils ont été créés dans le passé par des maîtres et des génies pour transmettre leurs idées et leur compréhension aux générations futures. Les kata comportent des…

Read more: Les katas : définition

Tekki

Tekki veut dire "guerrier armé chevauchant son cheval", aussi imaginez un guerrier, solide, puissant et impossible à détruire qui porte une armure, sur son cheval dans une bataille. Ce genre de compréhension, amène à pratiquer ce kata pour se construire vraiment un corps solide. Un corps masculin et fort est une influence du style Shokei.

 

Les histoires disent que les kata Tekki datent de six ou sept siècles en arrière, mais je n'en suis pas vraiment sûr. Originairement les trois kata Tekki étaient presque comme une forme continue. Il y a quelques années, avant la période de Maître Funakoshi, ils ont été réorganisés et séparés en shodan, nidan et sandan.…

Read more: Tekki

Tekki Shodan

Tekki Shodan

Tekki Shodan est un des meilleurs kata, un kata clé du Shotokan. Je le considère pour être un des kata les plus complets. Bien qu'il ne donne pas vraiment envie, nous devrions le pratiquer autant de fois que nous le pouvons.

Je sais que la plupart des débutants pensent que ce kata est très étrange, avec des mouvements drôles, mais après l'avoir fait approximativement 50 000 fois, j'ai compris que c'est un kata exceptionnellement authentique et honnête. Il peut sembler court et simple, mais il est très profond, très remarquable, avec beaucoup d'éléments importants.

 

Cela prend plus de 10 000 kata avant que nous commencions à comprendre et éliminer nos points faibles et les malentendus. Avec moins que ça, il semble horrible. Alors toutes les 5 000 fois, vous ferez quelques nouvelles découvertes. Donc ne vous forgez pas d'opinion au sujet de ce kata après seulement quelques centaines ou quelques milliers de fois. Seulement après quelques années d'entraînement, ce kata sort naturellement de l'intérieur.…

Read more: Tekki Shodan

Tekki Nidan

Tekki Nidan

Comme les autres kata Tekki, le point fondamental de Tekki nidan est la posture. Bien que la sensation et le mouvement soient différents, la posture elle-même est toujours forte, puissante et lourde, cependant légère quand vous vous déplacez. Les hanches doivent être libres, jamais fermées, et vous devez connecter les mouvements supérieurs et infér…

Read more: Tekki Nidan

Tekki Sandan

Tekki Sandan

Tekki sandan a beaucoup de mouvements de bras, cependant le point important est encore la position elle-même donc faites une position solide, forte. Tout le monde devrait savoir la distance correcte entre les deux pieds, pas trop large, pas trop étroit. Vous devez toujours être très stable et capable de vous déplacer très rapidement ou très doucement.

 

Dans le troisième mouvement, comme la main droite bloque en travers du corps sur la gauche, le poing gauche va jusqu'au coude droit comme pour bloquer un coup au corps. À ce point, l'avant-bras est horizontal en travers du corps avec le bras droit en haut. La main gauche reste dans cette position pour les deux prochains mouvements.…

Read more: Tekki Sandan

Ten-No-Kata

Ten No Kata veut dire "kata du ciel". à l'origine, Ten No Kata a été conçu par Maître Funakoshi et a été démontré par son fils, Yoshitaka Funakoshi vers 1947 quand il était âgé de 27 ou 28 ans. C'était pour Yoshitaka Funakoshi (aussi connu sous le nom Gigo) l'entraînement favori après qu'il en ait maîtrisé tous les éléments essentiels. Sensei Yoshitaka était un entraîneur très compétent, un génie du karaté et il aimait la posture fudodachi.

à l'origine, Ten No Kata n'a pas été mis dans Karate-Do Kyohan comme un kata. Mais le fils de Maître Funakoshi a aimé ce kata et a pratiqué Ten No Kata Ura beaucoup de fois avec Maître Egami et d'autres. Actuellement, Ten No Kata est le premier kata de base d'origine, mais il était connu sous le nom de Kumite Kata.…

Read more: Ten-No-Kata

Heian Shodan

Heian Shodan

Heian shodan était à l'origine une pratique orthodoxe et devrait être conservé exactement comme il est censé être. C'est la forme originale de Shaolin, notre pratique préférée en matière de kata. C'est un kata très authentique et chaque mouvement doit être fait et exprimé avec un grand dynamisme et une sensation propre.

Heian shodan est un des kata les plus anciens, peut-être de 800 à 1000 ans. Les écoles en Chine du sud et dans Okinawa ont des kata qui sont très semblables à Heian shodan. Maître Anko Itosu, professeur direct de Maître Funakoshi, réorganisait tous les kata de la série des Heian il y a environ 100 ans, pour les enseigner dans les écoles d'Okinawa. Mais Heian shodan est le kata le plus ancien des Heian, ayant commencé quelque part en Asie du sud-est. Pendant mille ans, beaucoup de maîtres ont pratiqué ce kata, le plus simple, et chaque fois ils trouvèrent quelque chose de différent. Durant leur vie entière ils ont essayé de le polir. Par conséquent, les instructeurs doivent sincèrement, sérieusement essayer de faire de leur mieux, en montrant ce kata et en pratiquant avec les juniors.…

Read more: Heian Shodan

Heian Nidan

Heian Nidan

Heian nidan était un kata très populaire dans les îles d'Okinawa lorsque Maître Itosu a réorganisé les kata de Heian et beaucoup de gens l'ont pratiqué. L'insistance était sur la commutation remarquable du décalage des hanches pour changer la position du kokutsu (position arrière) en zenkutsu (position avant) et de nouveau en kokutsu. Quand j'étais jeune, j'ai aimé Heian nidan et je l'ai beaucoup pratiqué de cette façon. Je pense que quand nous sommes jeunes, nous devrions faire beaucoup d'Heian nidan.…

Read more: Heian Nidan

Heian Sandan

Heian Sandan

Heian sandan est le plus court de la série des Heian. Les plus âgés et les gens qui n'ont pas beaucoup de vigueur le trouveront beaucoup plus facile à faire plusieurs fois avec les jeunes gens. Depuis que Heian sandan peut être fait en 30 secondes et c'est très intéressant, je pense que nous pouvons le faire beaucoup de fois.

Beaucoup de femmes choisissent ce kata comme kata favori à cause des mouvements de hanches dynamiques qu'il contient. Je pense que pour les femmes c'est un bon kata à étudier et à pratiquer pendant quelque temps.

Dans Heian sandan, nous insistons sur les techniques de dégagement d'un adversaire qui vous saisit le poignet, vous saisit par derrière, vous saisit le cou et ainsi de suite. Ces techniques sont dures à se représenter, donc c'est important pour vous de pratiquer des dégagements contre un adversaire réel comme vous l'apprenez dans ce kata. Tout le monde doit exécuter des techniques exactes. Si vous ne faites pas de techniques exactes, les techniques de dégagement ne marcheront pas.…

Read more: Heian Sandan

Heian Yodan

Heian Yodan

 Le rythme ou la vitesse de Heian yodan ne sont pas exactement les mêmes qu'il y a cinquante ou cent ans. à l'origine, le premier mouvement n'était pas lent, mais rapide comme dans Heian nidan. C'est ce que Maître Watanabe m'a dit. Jusque dans les années 40, les gens exécutaient calmement, les mouvements d'ouverture de ce kata, morote-uke mains ouvertes, avec les deux mains qui bloquent rapidement. Puis les étudiants de Tokyo commencèrent à les faire de plus en plus lentement, quelques personnes les faisaient très lentement.

Je me souviens que quand j'ai commencé dans les années 40, les premiers mouvements étaient fait vraiment très lentement, avec un effet presque théâtral. La plus jeune génération pensait que c'était la bonne voie, mais les gens qui ont pratiqué avec Maître Funakoshi avant les années 40 disaient que ces premiers mouvements étaient faits à la même vitesse que les premiers mouvements de Heian nidan. Par conséquent, nous devons essayer de faire ces mouvements à la vitesse originale - mais pas trop rapide non plus, surtout après le premier mouvement quand les mains descendent, avant de faire le deuxième mouvement. La vitesse, bien sûr, dépend de notre propre mentalité, de notre propre interprétation et de notre propre niveau de compréhension. Donc nous ne savons pas exactement comment faire rapide ou lent, mais nous devons être prudents, pour ne pas faire des mouvements artificiels, extrêmement lents.

Il y a beaucoup de techniques avec les mains ouvertes dans Heian yodan. Quand nous ouvrons nos mains, c'est très facile de se casser doigts et pouces. Par conséquent, vous devez toujours avoir conscience de l'extrémité de chacun de vos doigts. Par exemple, dans les premiers mouvements du kata et, plus tard, quand vous faite shuto (tranchant de la main), votre respiration va toujours jusqu'au bout des doigts. Ne séparez pas vos doigts.…

Read more: Heian Yodan