Heian Godan

Heian Godan

Heian godan est un bon kata pour les jeunes gens qui peuvent sauter haut et loin et faire un kata dynamique. Mais, soyez conscient de la vitesse du kata. Tout le monde veut finir le kata très rapidement, surtout les débutants qui sont jeunes et énergiques. D'une façon ou d'une autre nous sentons si nous avons accompli quelque chose ou compris les t…

Read more: Heian Godan

Gankaku (la grue sur un rocher)

Gankaku (la grue sur un rocher)

Gankaku veut dire la grue sur un roc. ("Gan" veut dire le roc et "kaku" veut dire la grue.) La posture où nous nous tenons sur une jambe est la raison de ce nom.

Il n'y a aucune donnée historique sur Gankaku. Bien sûr, ce n'est pas un kata aussi vieux qu'Heian shodan ou Tekki shodan, ni aussi récent que Kwanku, son origine remonte à il y a environ 300 à 1 000 ans. Nous trouverons peut-être dans le futur quelques livres qui étudient les origines de ce kata, mais autant que je sache, l'origine de ce kata est tout à fait inconnue. Je pense que la personne qui a inventé ce kata était assez grande avec de longs bras et de longues jambes. Cette personne avait peut-être entre 30 et 45 ans, mais pas plus et pas moins car le kata est très épuré et sa compréhension en est extraordinaire. C'est mon interprétation.

Ce kata est un kata qui se fait sur une ligne, un kata très épuré et un bon kata. Je pense que son inventeur, avait une très bonne compréhension du kime et savait également comment maintenir son équilibre en bougeant.

Après avoir exécuté ce kata beaucoup de fois, et s'il devient votre kata favori, vous pouvez faire chaque mouvement plus rapidement. Ce kata a des vitesses très lentes, moyennes et très rapides. Montrer les mouvements lents et rapides, l'extension et la contraction, basées sur la sensation, le rythme et la respiration du kata, est ce qui lui donne la vie. Faites lentement les mouvements lents, clairement, cependant ne coupez pas le kata en deux ou trois parties. C'est une forme avec beaucoup d'éléments.…

Read more: Gankaku (la grue sur un rocher)

Bassai (pénétrer dans une forteresse)

Bassai (pénétrer dans une forteresse)

"Batsu" ou "Patsu" veut dire pénétrer, "sai" veut dire un fort, comme un petit château fort. Pénétrer ce fort veut dire en quelque sorte : avoir une sensation d'explosion.

 

Bassai est un kata clé du Shotokan. Tous les kata Heian viennent de Bassai et Kwanku donc c'est une des origines de nos kata. C'est aussi le kata le plus puissant avec ses rotations dynamiques des hanches. Si vous le pratiquez beaucoup de fois, votre corps commencera à se déplacer très dynamiquement.…

Read more: Bassai (pénétrer dans une forteresse)

Kwanku (regarder le ciel)

Kwanku (regarder le ciel)

"Kwan" veut dire lever les yeux ou voir à travers. "Ku" veut dire ciel, vide, néant. Donc vous pouvez dire simplement, "regarder le ciel" (parce que quand vous commencez le kata, vos mains montent) ou dans un chemin plus philosophique, "voir à travers le vide" (avec la sensation de voir la vérité à travers le vide, ou quelque chose comme cela). Ce vide n'est pas l'absence de toute la pensée, mais l'absence de pensées égoïstes, d'inquiétudes personnelles, s'inquiéter au sujet de ce qui va se passer. Quand ces pensées inutiles sont passées, la conscience propre, forte de ce qui se passe vraiment est dans votre esprit. C'est la signification de Kwanku.

Originairement, Kwanku a été prononcé comme il est épelé maintenant, mais la langue moderne japonaise a obtenu de l'allègement, jusqu'à ce que le "w" soit silencieux et le kata est prononcé "Kanku".…

Read more: Kwanku (regarder le ciel)

Hangetsu (demi-lune)

Hangetsu (demi-lune)

Hangetsu vient des mots japonais "Han" qui veut dire demi et "getsu" qui veut dire lune. Vos pas sont censés tracer une demi-lune.

Maître Funakoshi a écrit que Hangetsu venait de la forme Seisan, mais Hangetsu est complètement différent et je n'ai pu trouver aucun point commun avec l'ancien kata Seisan après avoir fait des recherches sur les deux kata. Je respecte ce kata comme étant le Hangetsu de Maître Funakoshi.…

Read more: Hangetsu (demi-lune)