France Shotokan Paris-Vaugirard : vidéo de présentation

Cet été a eu lieu le 50e anniversaire de France Shotokan, en juillet à Saint-Lô (Normandie). Le dojo de Paris était bien entendu présent à cet événement exceptionnel. Notre association, née en 1964 de la volonté de quelques karatékas français qui entouraient Maître Ohshima de faire connaître le karaté en France, fait partie de l'ensemble des associations nationales de karaté Shotokan Ohshima. Elles suivent l'enseignement de ce maître, lui-même formé par Gichin Funakishi. Cette proximité avec les autres associations nous permet de croiser des pratiquants du monde entier lors d'événements internationaux comme celui-ci. Toutes les photos en cliquant ici. Les photos du dojo de Paris ici. 

 

Des entraînements géants

L'anniversaire s'est organisé autour d'entraînements dirigés par Maître Ohshima devant quelque 300 karatékas. « Transmettre » était le thème de cet événement qui clôture un cycle de l'association pour en ouvrir un nouveau. Maître Ohshima a notamment rappelé l'importance du travail de kihon, ainsi que l’importance de répéter ses katas plusieurs milliers de fois avant de pouvoir en assimiler les subtilités. Le karaté, c'est aussi l'art de la patience et de l'exigence. Vidéo de iai (combat conventionnel) à regarder ici.

Me OhshimaBannière 50e

Des compétitions de haut vol

Les compétitions internationales, passages obligés d'une rencontre internationale, se sont déroulées le samedi. Elle se sont soldées par une victoire israélienne par équipes et en individuels. La France, qui n’a pas démérité, a finit 2e par équipes et en individuels femmes. Khalifa Niang (Paris) s’est hissé en quarts de finale en individuels. Les combats ont été entrecoupés de démonstrations effectuées par les différentes délégations, dont la France. Vidéo à regarder ici.  

Voici le tableau final :

Equipes

L'équipe d'Israël remporte le tournoi. La France représentée par Sylvain (capitaine), Sanounou, Khalifa, Samuel, Lionel, Isabelle, Aude (remplaçants : Florent, Mehdi, Hélène, Ingrid) et coachée par Patrick Mingui, finit en deuxième position devant les Canadiens.

 

equipe de france salut competition

Individuels hommes

Un doublé pour Israël qui gagne le titre individuel face à Sanounou Samassa (France). La troisième place est pour les Etats-Unis.

Individuels femmes

La première place est pour les États-Unis devant Aude, du dojo d'Orléans. La troisième place pour une Espagnole.

Un passage de grades expert

La dernière journée de festivités était consacrée au passage de grade des candidats au godan (5e dan), devant un jury présidé par Maître Ohshima. Sur les 24 candidats, 17 ont été promus godan, dont 7 Français : Patrick Schoeffer (Tourlaville), Philippe et Patrick Mingui (Larmor plage), Jean-louis Georgelin (Quimperlé), Yvan Zitzer (Colmar), Elias Abi Chacra (Orléans/Éthiopie), Jean-Claude Humbert (Marseille). Bravo à eux !

Vidéo d'une présentation de kata à regarder en cliquant ici.

 kata Philippekata 2

Des festivités animées

Tout le week-end a été parfaitement organisé par les membres du dojo local qui nous ont permis de vivre trois soirées animées à Saint-Lô, Cherbourg, et au château d'Agneau pour la soirée de gala. Nous avons ausi pu découvrir leur belle région lors de visites de Sainte-Mère-Eglise et de la Cité de la mer, à Cherbourg. Ces moments vécus ensemble et cette nouvelle génération de godans, ainsi que le discours de Maître Ohshima qui a remercié les piliers de France Shotokan concluent, de la plus belle des manières, les 50 premières années de vie de cette association, qui part, confiante vers les 50 prochaines.

Photos : © Olivier Aubrais et Arnaud Nemet