Le karaté Shotokan-Ohshima : les spécificités de notre école

Le style Shotokan-Ohshima s’inscrit strictement dans la lignée de l’enseignement de maître Funakoshi, en se référant à son ouvrage majeur Karate-Do Kyohan.

Notre école porte une attention particulière à la décontraction du corps dans la pratique.Sa recherche est le réalisme et l’efficacité dans le combat sous toutes ses formes, l’entraînement portant de façon équilibrée sur tous les aspects du karaté tels que décrits par maître Funakoshi dans son ouvrage. L

Notre école a conservé une approche traditionnelle du karaté Shotokan, et diffère donc par certains aspects du karaté style Shotokan enseigné dans d’autres clubs de la Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées (FFKDA). Le style Shotokan-Ohshima est reconnu comme tel par la FFKDA depuis 2003.

C’est ainsi qu’en plus des kihon, kata et kumite classiques, ce style développe certaines pratiques spécifiques : iaï (combat à très courte distance), torite (dégagements sur saisie, dont une grande partie se travaille à genoux) et nage waza (projections sur attaques).

  • Iaï : combat à très courte distance
  • Nagewaza : projections sur attaques
  • Torite : dégagements sur saisie et travail à genoux

Certaines postures classiques différent également de celles enseignées dans les autres écoles Shotokan, avec une attention spécifique portée sur les postures naturelles (kiba-dachi avec genoux au niveau des pieds, oï-tsuki avec buste au 3/4 qui économise les lombaires et les épaules, etc.)

Le « stage spécial » (successions d’entraînements très intenses sur plusieurs jours) constitue un instrument capital de la progression personnelle dans le style Shotokan Ohshima. Il joue aussi un grand rôle dans le renforcement des liens entre ses pratiquants.

Notre saison est structurée autour de six stages spéciaux (5 en région, 1 national), et de nombreux stages techniques sur un week-end, dirigés par les plus gradés de l’association (entre 30 et 45 ans de pratique).

Si la compétition n’occupe qu’une part marginale de notre entraînement, le jyu kumite en fait pleinement partie.

Comme dans tous les clubs affiliés à la FFKDA, la ceinture marron de France Shotokan permet de présenter le grade de 1er Dan délivré par le FFKDA. En outre, France Shotokan délivre sa propre ceinture noire, en lien avec les spécificités de notre pratique du karaté, lors du stage spécial national qui se tient chaque année. Tous les candidats à la ceinture noire Ohshima doivent avoir obtenu au moins le 1e Dan délivré par la Fédération Française de Karaté.

L’association France Shotokan

France Shotokan est une association loi 1901 fondée en 1964 par Tsutomu OHSHIMA et les premiers représentants de la commission karaté au sein de la FFJDA, dont Daniel CHEMLA et Jean-Pierre GERBAULET. France Shotokan, seule association représentant officiellement en France le style SHOTOKAN OHSHIMA, regroupe l’ensemble des dojos en France diffusant ce style de karaté. France Shotokan a désormais plus de 50 années d’existence, compte 60 dojos en France (métropolitaine et DOM/TOM), 1000 pratiquants, dont plus de 300 ceintures noires. Le style Shotokan Ohshima est homologué et reconnu officiellement par la F.F.Karaté (Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées).

Maître Ohshima est aussi le leader (shihan) d’autres organisations SHOTOKAN dans le monde telles que Shotokan Karate of America (SKA), Canada Shotokan, Suisse Shotokan ou encore Spain Shotokan.

France Shotokan regroupe 60 dojos en France.

De Toulouse à Strasbourg en passant par Marseille, Lyon, Bordeaux, Metz, Strasbourg, Bergerac, et bien d’autres vous pourrez trouver un dojo FSK près de chez vous.

Nos dojos, répartis sur le territoire national, sont accessibles gratuitement à tous les membres de l’association dès lors qu’ils sont en règle avec leur cotisation dans leur dojo d’origine.

Fiches d’inscription et cotisation annuelle

Pour les adultes, le règlement de la cotisation donne un accès illimité aux différents créneaux de cours et entraînements libres proposés.

Nous vous invitons à venir faire un cours d’essai pour découvrir notre dojo. Il suffit d’arriver 15 minutes avant le début du cours, en kimono ou en tenue de sport souple et de se présenter au professeur.

Pour votre inscription il vous sera demandé plusieurs documents :

  • certificat médical de moins de 3 mois ** nouvelle réglementation à partir de septembre 2021, info ici
  • règlement de la cotisation
  • photo et fiche d’inscription
  • demande de licence FFK – document téléchargeable ici
  • une copie de la carte d’étudiant le cas échéant.

Pour le montant de la cotisation et la fiche d’inscription, détails ci-dessous :

 

NB : pour les Ceinture noire FSK uniquement, 45€ au dojo de Paris + 240€ à FSK national (220€ si paiement avant le 31 décembre de l’année en cours). –> Téléchargez la fiche d’inscription membres permanents FSK

 

Au plaisir de vous compter parmi nous !

Horaires des cours

COURS ADULTES :

Tous niveaux : Mardi 20h-22h, Jeudi 20h-22h, Samedi 10h-12h

Ceintures marrons et noires : Lundi 20h-22h

Ceintures noires à partir de Nidan : Mercredi 20h-22h

Entraînements libres : Lundi 18h-20h, Samedi 12h-14h, Dimanche 10h-13h

COURS ENFANTS/ADOS :

A partir de 12 ans : Samedi 11h-12h30

A partir de 6 ans : Samedi 13h-14h

Tous les entraînements ont lieu au Dojo VAUGIRARD-LITTRÉ, sauf l’entraînement libre du dimanche qui a lieu au Dojo MASSERAN

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

La saison 2020-2021 de karaté a débuté le 1 septembre 2020 aux gymnases Vaugirard/Littré (Paris 6e) et Masseran (Paris 7e). L’organisation des cours est rappelée dans le tableau ci-dessous.

Lundi

Mardi

Mercredi

Jeudi

Samedi

Samedi

Samedi

Vaugirard

20h-22h

20h-22h

20h-22h

20h-22h

10h-12h

11h-12h30

13h-14h

Niveaux

Marron et noires

Tous niveaux

A partir de 2e dan

Tous niveaux

Tous niveaux

Cours ADOS à partir de 12 ans

Cours ENFANTS à partir de 6 ans

Responsables 

&

assistants

Ambroise Audoin

Hassan Merouani

Dan Nisand

Emilie Perrin

Farid Ouazar

Florent Dionisi

Jean-Philippe Tardivel

Khalifa Niang

Hector Gomart

Bau Ly

Ali Ghezal

Yardena Cabessa

Béatrice Giros

7 créneaux de cours, par semaine, répartis par niveau

  • Ceintures blanches (du 9° au 4° Kyu) : 3 cours par semaine
  • Ceintures marron (à partir de 3° Kyu) : 4 cours par semaine
  • Ceintures noires (à partir de Shodan) : 4 à 5 cours par semaine
  • Enfants (6 à 12 ans) & ados (12 à 18 ans) : 1 cours par semaine

Les entraînements libres

Ils sont ouvert à tous ! C’est le moment privilégié où seniors et juniors se rencontrent, s’entraînent et partagent leur expérience. L’enchaînement des katas, d’une technique à perfectionner, le travail au sac de frappe ou le travail à deux y sont réalisés sous forme d’atelier.

Rendez-vous aux horaires et lieux ci-dessous :

  • Le Samedi de 12h à 14h à Vaugirard
  • Le Dimanche de 10h à 13h à Masseran

Les cours de Kata du mois

Une fois par mois, les pratiquants se retrouvent pour pratiquer le Kata du mois (basique ou avancé, suivant le niveau de pratique). Cela a généralement lieu le Samedi matin de 10h à 14h. Les dates et horaires précis seront partagés en temps voulu.

C’est l’occasion de travailler intensément les katas et de découvrir les applications ou « bunkai ».

Nos Dojos à Paris

Dojo VAUGIRARD-LITTRÉ : 87 rue de Vaugirard – 75006 Paris

Métro Saint Placide (l. 4), ou Montparnasse (l.4,6,12,13) ou Duroc (l. 10, 13)

Dojo MASSERAN : 6 rue Masseran – 75007 Paris (entraînements du dimanche uniquement)

Métro Duroc (l. 10, 13) ou Saint-François-Xavier (l. 13) ou Sèvres-Lecourbe (l. 6)

Contact





 

Adresse postale :
Maison de la Vie Associative et Citoyenne du Quartier latin – 5e et 6e arrondissements
4, rue des Arènes
75005 PARIS

Tél. : 07 64 29 46 19

Mail : franceshotokanparis@gmail.com

Commencer le karaté

Quel est l’équipement nécessaire ?

Commencer le karaté demande un investissement raisonnable : un keikogi, une ceinture blanche et la volonté de venir s’entraîner régulièrement (au moins deux fois par semaine si on veut progresser).

Quels sont les bénéfices pour la santé ?

Le karaté peut être très bénéfique pour la santé avec une pratique adaptée.

De manière générale, le karaté va faire appel à la coordination et l’équilibre. Selon l’âge, la pratique du karaté va apporter des bienfaits spécifiques.

Chez l’enfant, il permet le travail de la latéralisation et de la précision des gestes. Le travail à deux ou en groupe lors des entraînements permet de développer les relations sociales.

Chez l’adolescent et le jeune adulte, le karaté peut avoir des vertus éducatives : il permet de canaliser la volonté et l’énergie, tout en apprenant à perdre, à gagner et surtout à respecter les règles du jeu.

A partir d’environ 40 ans, il permet un entretien physique. Enfin, lorsqu’on avance en âge, la pratique des katas (forme martiale du karaté) est quasiment un traitement du vieillissement neurologique et musculaire. Chez les personnes âgées, la pratique du karaté entretient l’équilibre et la masse musculaire : c’est un moyen de prévention des chutes et par la même des fractures, notamment celle du col du fémur.

Quelles sont les limites d’âge ?

Les enfants peuvent débuter le karaté dès l’âge de 6 ans. A partir de 8 ou 9 ans, ils peuvent acquérir des notions de compétition, avec des katas et du travail à deux. Ils sont évalués en fin d’année (passage de grades). La compétition réelle ne commence que vers l’âge de 11 à 12 ans.

Il est rare de pratiquer la compétition à un haut niveau au-delà de 30 ans. On peut continuer les combats traditionnels ou libre ensuite, lors d’assauts souples. Quant à la pratique des kihons et des katas, il n’y a pas de limite d’âge supérieur.

Le karaté  au Feminin

La pratique des femmes en karaté est récente. Cependant, le karaté est un art martial adapté à la pratique des femmes, souvent plus souple et plus rapide que celle des hommes. Les entraînements sont mixtes et les femmes développent leur propre karaté pour faire face à n’importe quel adversaire. Maître Ohshima insiste sur le fait que les femmes doivent pratiquer en recherchant une efficacité réelle. Elle doivent travailler particulièrement les techniques qui peuvent leur permettre de se défendre contre un adversaire beaucoup plus puissant.

Quelles sont les contre-indications à la pratique du karaté ?

Il existe deux pratiques différentes du karaté : en salle et en compétition. Pour la pratique en salle, les contre-indications sont celles de tout sport. Pour assurer une pratique sereine, un certificat médical est demandé en début de saison à chaque pratiquant. En ce qui concerne la pratique du karaté en compétition, les contre-indications sont plus strictes, les athlètes de haut niveau par exemple suivent des examens plus poussés, afin de déceler notamment les troubles du rythme cardiaque.

Quels sont les traumatismes les plus fréquents ?

Pour la pratique des katas, il n’existe quasiment pas de risques de traumatisme, notamment musculaire, à partir du moment où les surfaces utilisées sont stables et de bonne qualité.

Lors de combats, 80% des traumatismes concernent la face : lésions au niveau des lèvres, du nez, plus rarement l’œil ou l’oreille. Ils sont dus à des coups accidentels et sont rares.

Les traumatismes musculaires ne sont pas rares, mais se limitent souvent à des hématomes. Au karaté, il y a très peu d’entorses ou de lésions articulaires au niveau des chevilles, des genoux, des épaules ou du cou. Parfois, il peut se produire des lésions au niveau de la main : entorses ou fractures des doigts.

Derniers articles

Notre Facebook

Samedi dernier, à Vaugirard, avait lieu le traditionnel passage de grades du mois de juin ! Une belle progression de nos juniors résultat d’une année intense de karaté ! Un grand bravo notamment à Farid et Anna, qui viennent gonfler les rangs des ceintures marron du Dojo 👏👊C’était l’occasion également pour le club d’organiser son assemblée générale annuelle avec pour moment fort la réélection à l’unanimité des membres de l’actuel bureau ! Merci Jean-Phi, Hector, Émilie, François et Damien pour votre engagement ! ... See MoreSee Less
View on Facebook
Le dojo de Paris était heureux de retrouver un de ses « anciens » ce week-end. Je ne crois pas me tromper en disant que c’était réciproque 🙂Philippe LécouvéComme à l’accoutumée, Philippe ne nous a pas ménagé avec des enchainements de techniques largement inspirées du Kata Jion avec pour objectif de travailler coordination pied/poing/ancrage au sol. Dimanche, nous avons travaillé les contrattaques en avançant ou reculant dans la ligne avec l’esprit d’irimi afin de nous amener progressivement vers iaï – bref c’était un stage aussi physique que technique pour notre plus grand bonheur !A noter la présence de seniors venus des 4 coins de la France 😉 ! ... See MoreSee Less
View on Facebook
France Shotokan Paris - Club de Karate a changé sa photo de couverture.
France Shotokan Paris - Club de Karate
Photo de couverture de France Shotokan Paris - Club de Karate ... See MoreSee Less
View on Facebook
Vichy 2022 : Le Dojo de Paris Vaugirard a été représenté en nombre cette année par près de 30 karatékas motivés et heureux de se retrouver après 3 ans sans Stage Spécial National. Un grand bravo à nos deux ceintures blanches Farid et Hector qui ont participé à leur premier stage spécial avec un enthousiasme sans faille ! Et pour couronner ces 4 jours intenses, ont été promus :Au grade de Yodan, Florent, Ambroise et Raphaël Au grade de Sandan, HectorAu grade de Nidan, Émilie, Florence, Vanessa, Bau et PierreAu grade de Shodan, Ana, Bao et Gregory Nous pouvons être fiers de nos amies et amis, et de notre dojo 👊🏻👊👊🏿 ... See MoreSee Less
View on Facebook

Et retrouvez aussi toutes les actus de FSK national…